« pour les pattemouilles »

 

CONTE EN MUSICALITE

 

 

Tout public à partir de 7 ans

150 spectateurs (accompagnateurs compris)

 

Durée : le temps de bien comprendre avant de se quitter

 

 

A l’heure de la parité le conte vient chatouiller nos idées enracinées avec beaucoup d’humour et de rythme.

« je te vois féminin, … tu me vois masculine » …

Et sans l’aide de la souris !

où en serions nous aujourd’hui ?       

 

 

 

« -    Tu dis quoi ?

 

-  JEUDI ? Non aujourd’hui, je dis :  Il était une fois,

Pas deux, pas trois,  Une fois,

Rien que cela …Trois frères

Trois brigands  Qui n’ont pas de maman

Qui pleurent souvent  Qui vivent dans un antre puant

Il leur faut  a s s u r é m e n t   Une fille à brigands

Une fille tout simplement  Mais… pour quoi faire ? l »

…. /….  (Extrait d’écriture)

 

 

 

 

DES PISTES EN CHEMIN  POUR LES « PATTEMOUILLES »

Par le dessin, le modelage, la parole, jouer à dire

NOS DIFFERENCES, NOS PAS PAREILS

 

·   Je suis moi

·    Tu es toi

·    Je suis toi

·     Tu es moi

·    Un  homme en vrai c’est…

·    Une femme en vrai c’est…

·     Un homme en faux c’est…

·     Une femme en faux c’est…

·    Si j’étais grand,  je serais…

·      Les garçons c’est trop…

·     Les garçons c’est pas assez…

·    Les filles c’est trop….

·     Les filles c’est pas assez…

Par l’appropriation d’un costume, création d’un personnage masculin –féminin-

·       Je marche, je rencontre,

·       Je parle : j’aime / j’aime pas…

Par l’ouverture sur la littérature jeunesse et les albums

·       lectures d’albums, détournements, jeux d’humour,

Par l’apport du vocabulaire du conte, jouer le champ lexical propre au féminin, au masculin.

Jouer le regard sur la publicité / l’IMAGE

 

 

 accueil/presentation/association/secretariat/contact